Anne Peko - accueil
Anne Peko - Ma cantate à Barbara

Il était une fois une fée,
Une voyageuse, une reine de Saba,
Une fille de novembre,
Un oiseau de nuit… Barbara

Un piano, des bagages et une valse pour tout décor…

Petite fille, je me souviens de vous qui veniez chanter dans un cabaret à Abidjan, ma ville natale. C’est en lisant Il était un piano noir que je réalise l’importance de votre vécu dans la ville de mes quinze premières années.
Plus tard, lors d’une tournée en Hongrie, un soir, avant d’entrer en scène, j’apprends votre disparition…
Je chante l’Aigle noir, le seul titre que je connaisse de vous. L’émotion est vive !…. Je vous redécouvre, je suis touchée par la beauté et l’intensité de vos chansons et dès lors ce spectacle se met à vivre dans mon cœur.

Reprise dans une nouvelle version au Petit Louvre

Générique

Pierre-Michel Sivadier ou Jérémie Henan : piano
Jean Lou Descamps ou Sylvain Rabourdin : violon
Anne Peko : mise en scène
Julia Brochier : costumes

La presse

Anne Peko aborde magnifiquement l'univers de la Dame Brune et nous offre un très bel hommage musical à la mystérieuse Barbara...
REG'ARTS - Patrick Rouet et Nicole Bourbon

Se réapproprier, sans dénaturer : tel est le crédo de la chanteuse. Et c’est un souffle de sincérité et d’émotions qui parcourt la salle durant plus d’une heure.
FEMME ACTUELLE - HELLOCOTON

Et bien, évidemment, en entendant les inoubliables tubes que sont l'Aigle noir, Ma plus belle histoire d'amour, C'est vous ou Göttingen, le public est conquis.
JOUR DE FRANCE
> en savoir +

 Vidéo du spectacle 

Cliquer sur la photo pour le spectacle
au Lucernaire - été 2014

Anne Peko - Ma cantate à Barbara

Cliquer sur ce lien pour le spectacle
à Royan

 Écouter des extraits 

L'homme en habit rouge
Les hautes mers
Sans bagages
Göttingen

 Photos du spectacle 

Cliquer sur la photo